Qui sera le troisième homme ?

9 décembre 2013 - 08:38

A 14 heures, on connaîtra les trois finalistes pour le Ballon d’Or 2013...

A 14 heures, on connaitra les trois finalistes pour le Ballon d’Or 2013. Si Lionel Messi (FC Barcelone) et Cristiano Ronaldo (Real Madrid) sont deux favoris naturels, qui sera le troisième ?


Qui sera le troisième homme ? - Football - Ballon d'OrEurosport

Franck Ribéry

Points forts : Sur le papier, c’est lui le "favori". Au podium tout au moins. Parce que le Munichois a gagné tout ce qu’il fallait pour prétendre à la récompense individuelle suprême. Notamment la Ligue des champions en mai dernier. Cela ne suffira peut-être pas à faire son bonheur le 13 janvier prochain. Mais, au moins, cela devrait tout de même lui offrir une place parmi les trois finalistes. Le report de la date butoir du scrutin ne semble pas être un obstacle à cela.

Points faibles : Son manque de reconnaissance au-delà du Vieux Continent et l’exposition moindre dont il bénéficie en Bundesliga. Ses statistiques individuelles sont également moins clinquantes que celles des machines à buts que sont Messi, Ronaldo ou Ibra (6 buts en Bundesliga depuis le début de la saison).

Ballon d\'Or - Qui sera le troisième homme ? - Football - Ballon d'Or

 

 

Zlatan Ibrahimovic

Point forts : On l’imaginait placé. Au vu des trois quarts de son année 2013, ça semblait comme une évidence. Mais les derniers mois et ses exploits répétés en Ligue des champions, avec un quadruplé à Anderlecht notamment, et ses performances en Ligue 1 (13 buts, 7 passes en 2013/2014) ont fait du Parisien un candidat de plus en plus crédible à une place tout en haut, aux côtés de Lionel Messi (FC Barcelone) et de Cristiano Ronaldo (Real Madrid). Son aura médiatique, sa répartie et ses petites phrases, ne parlent pas en sa défaveur non plus.

Points faibles : Individuellement, il y en a peu. Sinon de jouer en L1, un championnat moins médiatisé que la Liga, pour ne citer qu’elle. Zlatan Ibrahimovic n’a également joué "qu’un" quart de finale de C1 la saison dernière. S’il était allé plus loin avec le PSG, il aurait probablement plus de chances d’être le troisième homme.

Ballon d\'Or - Qui sera le troisième homme ? - Football - Ballon d'Or

 

Gareth Bale

Points forts : Son début d’année avec Tottenham a été stratosphérique. La saga de son transfert également. Et pas sûr que cela le desserve… En 2000, Luis Figo avait gagné le Ballon d’Or, aidé par ses performances évidemment, mais aussi par son transfert retentissant et record à l’époque (60 millions) pour le Real Madrid. Le Gallois a fait parler de lui aux quatre coins de la planète avec cette histoire et, compte tenu de ce qu’est devenu le Ballon d’Or aujourd’hui, c’est loin d’être un désavantage. Son démarrage avec le Real n’a pas été évident. Mais dès lors qu’il a été en possession de ses moyens, Bale s’est mis en route.

Points faibles : Au Real Madrid, il n’est pas la star. C’est toujours et encore Cristiano Ronaldo. Ça compte dans l’esprit des votants. Comme son absence en Ligue des champions avec Tottenham. Même si la Premier League est le terrain "mondialisé" par excellence, cela lui manque.

Ballon d\'Or - Qui sera le troisième homme ? - Football - Ballon d'Or

 

Neymar

Points forts : Neymar n’est plus seulement un joueur "Youtube" depuis qu’il a quitté le Brésil, joué et remporté la Coupe des Confédérations l’été dernier. Le numéro 10 de la Seleção est désormais scruté chaque week-end avec le FC Barcelone, qu’il a rejoint à l’intersaison et avec qui il connait des débuts prometteurs, même s’il n’a pas encore beaucoup marqué avec les Blaugrana (4 buts en Liga).

Points faibles : Comme Bale, Neymar n’est pas le numéro 1 au Barça. Il a un certain Lionel Messi devant lui. 2014 lui sera peut-être plus favorable avec une Coupe du monde à la maison.

Ballon d\'Or - Qui sera le troisième homme ? - Football - Ballon d'Or

 

Luis Suarez

Points forts Luis Suarez est certainement l’un des buteurs les plus réguliers d’Europe. Après une première moitié d’année 2013 intéressante sans être exceptionnelle, l’avant-centre de Liverpoolaffole les compteurs depuis le mois de septembre. Meilleur buteur de Premier League, il a marqué huit buts sur ses cinq derniers matches (14 au total). Il a surtout participé activement à la qualification de l’Uruguay pour le Mondial, en inscrivant onze réalisations. Le meilleur total de la zone AmSud.

Points faibles : Sa tendance à mordre tout ce qui bouge, ce qui lui a valu onze matches de suspension en Premier League, ne plaide clairement pas sa cause. Plus généralement, il se fait trop souvent remarquer pour de mauvaises raisons sur un terrain. Le Ballon d’Or, c’est aussi une affaire de comportement. N’est-ce pas Zizou ?

Ballon d\'Or - Qui sera le troisième homme ? - Football - Ballon d'Or

 

 

Edinson Cavani

Points forts : Edinson Cavani sait tout faire, ou presque. S’il peut lui être reproché son nombre de passes décisives faméliques (six avec ses clubs sur l’année 2013), l’attaquant uruguayen est une machine à marquer. Il a emporté le classement des buteurs de Serie A la saison passée (29 réalisations) et tient le rythme en Ligue 1 avec le PSG (11 en 17 journées). En plus d’être un formidable finisseur, il s’illustre par son investissement pour le collectif et son travail défensif. Indispensable.

Points faibles : En club comme en sélection, il évolue à l’ombre d’une méga-star. Que ce soit avec Zlatan Ibrahimovic ou Luis Suarez, il est considéré comme le complément parfait, sans être LE joueur que tout le monde regarde. Sa personnalité, discrète et introvertie, y est également pour quelque chose.

Ballon d\'Or - Qui sera le troisième homme ? - Football - Ballon d'Or

 

Robert Lewandowski

Points forts : Révélation de la saison passée en Ligue des champions, l’attaquant polonais s’est affirmé comme l’arme offensive numéro 1 du Borussia Dortmund, finaliste surprise de la C1. En début d’année, il a enchaîné douze matches de Bundesliga en marquant au moins un but et a marqué les esprits avec son quadruplé en demi-finale aller de la C1 face au Real Madrid (4-1). Il est déjà à quinze buts toutes compétitions confondues depuis le début de la saison.

Points faibles : Un palmarès vierge en 2013 (hormis une Supercoupe d’Allemagne), même si ça n’est plus officiellement pris en compte, n’aide pas à attirer les suffrages. Jouer pour Dortmund et la sélection polonaise non plus. D’autant qu’il n’a pas réussi à qualifier son équipe pour le Mondial.

Ballon d\'Or - Qui sera le troisième homme ? - Football - Ballon d'Or

 

ET AUSSI

Auteur du but de la victoire en finale de la Ligue des champions, Arjen Robben a des arguments à faire valoir pour se frayer une place sur le podium. Comme Robin van Persie, meilleur buteur de Premier League et champion d’Angleterre pour sa première saison avec Manchester United. Et depuis qu’il est blessé, il est évident que les Red Devils ne sont plus les mêmes sans lui. Il ne manque que des matches de Ligue des champions Radamel Falcao pour être un vrai prétendant à une place dans le trio de tête. Parce que les chiffres sont là pour plaider sa cause (24 buts en 2013 en club et 9 réalisations dans les qualifications pour le Mondial).

Commentaires

AVANT GARDE DE TROYES a commenté ENTRAINEMENT U10 BARCELONE plus de 4 ans
evan duflexis a commenté VIREY-ST JULIEN plus de 4 ans
ENTRAINEMENT U10 BARCELONE plus de 4 ans
VIREY-ST JULIEN : nouvelles photos plus de 4 ans
ESTAC / Virey plus de 4 ans
CHAMPIONNAT U 11 plus de 4 ans
Virey - U11 niveau1 / ST JULIEN : résumé du match plus de 4 ans
U11 plus de 4 ans
DEUXIEME JOURNEE et 3 autres plus de 4 ans
Le Barça s'offre un Clasico d'anthologie et relance la course au titre ! (Real 3-4 Barça) plus de 4 ans
Virey - U11 niveau1 / ST JULIEN plus de 4 ans
NOGENT / Virey - U11 niveau1 : résumé du match plus de 4 ans
NOGENT / Virey - U11 niveau1 plus de 4 ans
Virey - U11 niveau1 / chapelle st luc : résumé du match plus de 4 ans
CHALLENGE AUBE U11 plus de 4 ans
+