Le PSG voulait plus que la qualification -

28 novembre 2013 - 08:07

Un nul lui suffisait pour se qualifier pour les 8es de finale...
Le PSG voulait plus que la qualification - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 2-1 Olympiakos)

Un nul lui suffisait pour se qualifier pour les 8es de finale de la Ligue des Champions. Mais lePSG s'est arraché pour l'emporter 2-1 face à l'Olympiakos. L'exclusion de Verratti avait pourtant sérieusement compliqué la tâche des champions de France.

Le PSG voulait plus que la qualification - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 2-1 Olympiakos)
Zlatan Ibrahimovic et Edinson Cavani ont encore frappé.

«On a montré nos qualités mais aussi du coeur.» Au coup de sifflet final, Thiago Motta ne s'y trompait pas. Le Paris Saint-Germain a montré autre chose que ses habituelles qualités pour l'emporter 2-1 face à l'Olympiakos. Une victoire signée en infériorité numérique qui permet au club de la capitale de se qualifier pour les 8es de finale de la Ligue des Champions en plus de s'assurer la première place du groupe C.

Verratti exclu dès la 46e minute

Les Parisiens étouffaient d'entrée les Grecs, et Ibrahimovic ne mettait que quelques minutes pour ouvrir le score (1-0, 7e). Les Grecs réagissaient rapidement par Mitroglou mais Sirigu était vigilant sur sa ligne. Si le PSG dominait largement les débats (75% de possession de balle à la mi-temps), le portier parisien devait toutefois encore s'employer sur une frappe de l'avant-centre grec peu après la demi-heure de jeu. En fin de première période, les champions de France avaient l'occasion de doubler la mise mais Roberto réalisait un bel arrêt sur la bonne frappe de Cavani.

 

Cavani récompensé de ses efforts

Quelques secondes après le coup d'envoi de la seconde période, Verratti était exclu après avoir reçu deux avertissements logiques. Blanc réagissait immédiatement en lançant Rabiot à la place d'un Lavezzi encore une fois décevant. Malgré ce coup dur, le PSG restait dominateur et il fallait un Roberto inspiré pour détourner l'énorme coup franc d'Ibrahimovic. Alors qu'ils n'étaient pas réellement mis en danger, même si les Grecs prenaient le contrôle du ballon, les Parisiens finissaient par se faire rejoindre, Manolas égalisant (1-1, 80e). Mais en toute fin de match, Cavani offrait la victoire auPSG pourtant déjà qualifié avec le point du match nul (2-1, 90e).

La note du match : 6/10

Le spectacle fut assez agréable au Parc avec un certain suspense en dépit de l'ouverture du score rapide d'Ibrahimovic. L'exclusion de Verratti a au moins eu le mérite de réveiller des Parisiens qui avaient tendance à se laisser endormir.

Les buts

- Sur un centre à ras de terre de Van der Wiel entre les jambes de Bong, Ibrahimovic jaillit au premier poteau et reprend victorieusement (1-0, 7e).

- Sur corner, Manolas reprend de la tête. Dominguez, en position de hors-jeu, dévie mais Sirigu repousse. Malheureusement dans les pieds de Manolas qui marque à bout portant (1-1, 80e).

- Superbement servi par Marquinhos dans le dos de la défense, Cavani s'en va tromper Roberto d'un pointu (2-1, 90e).

Les NOTES des joueurs :

 

L'homme du match : Edinson Cavani (7,5/10)

A l'origine de l'ouverture du score parisienne, l'Uruguayen aura encore fourni d'incroyables efforts sur le front de l'attaque. Une bonne frappe bien repoussée par Roberto en fin de première période. Récompensé en fin de match en offrant la victoire au PSG.

PARIS SG :

Salvatore Sirigu (5,5) : peu de travail à effectuer mais un bel arrêt sur une reprise de Mitroglou en début de match, puis vigilant sur une autre frappe de l'avant-centre grec peu avant la pause. Mais en fin de match, il repousse la tentative de Dominguez dans les pieds de Manolas qui marque.

Gregory Van der Wiel (6) : le Néerlandais deliver encore une passe décisive pour Ibrahimovic en début de rencontre. Très actif dans son couloir droit. Heureux de ne prendre qu'un jaune en deuxième période après un gros tacle par derrière.

Alex (6) : encore une prestation sérieuse du Brésilien, toujours bien placé pour couper les trajectoires.

Thiago Silva (6,5) : le capitaine parisien a aimanté tous les ballons derrière. Une première relance toujours intéressante.

Maxwell (6) : sérieux défensivement et disponible offensivement, le Brésilien a rendu une nouvelle copie plus que correcte.

Marco Verratti (3) : un gros travail dans l'entrejeu pour gratter des ballons dans les pieds adverses et couper les trajectoires. Mais durant une mi-temps seulement... Exclu dès la 46e minute après deux avertissements logiques.

Thiago Motta (6,5) : des ballons récupérés, des transmissions propres et efficaces, l'international italien a encore fait étalage de ses qualités dans l'entrejeu.

Blaise Matuidi (6,5) : lui aussi a bien bataillé dans l'entrejeu, mais il n'aura pas connu beaucoup de réussite en phase offensive, butant souvent sur la défense grecque. Très précieux en deuxième période une fois le PSG à dix. Remplacé à la 86e minute par Lucas (non noté).

Edinson Cavani (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Zlatan Ibrahimovic (7) : buteur sur sa première occasion, le Suédois s'est encore montré d'une efficacité redoutable. Utile dans la construction du jeu en redescendant très bas ensuite. Un coup franc incroyable repoussé magnifiquement par Roberto en deuxième période. Remplacé à la 78e minute par Marquinhos (non noté), passeur décisif pour Cavani.

Ezequiel Lavezzi (4) : des efforts pour défendre et proposer des solutions, mais pas trop en réussite dans ses tentatives. Brouillon et donc assez décevant. Remplacé à la 50e minute par Adrien Rabiot (non noté), combatif au milieu et auteur d'une bonne frappe repoussée du bout des doigts par Roberto.

OLYMPIAKOS :

Roberto (6,5) : impuissant sur le but d'Ibrahimovic, le dernier rempart de l'Olympiakos brille ensuite en fin de première période sur une bonne frappe de Cavani. Puis en deuxième période sur un coup franc énorme d'Ibrahimovic. Mais il doit s'incliner face à Cavani en toute fin de rencontre.

Leandro Salino (5,5) : s'il a parfois été en difficulté face aux montées de Maxwell, le latéral droit du club grec aura en revanche souvent pris le dessus sur Lavezzi grâce à une belle combativité. Remplacé à la 57e minute par Alejandro Dominguez (non noté), dans le coup sur l'égalisation.

Kostas Manolas (6) : le duo Cavani-Ibrahimovic lui aura posé des soucis mais il aura malgré tout assez bien tenu son rang. Auteur de l'égalisation pour son équipe.

Dimitris Siovas (5) : lui aussi aura dans l'ensemble plutôt bien résisté à l'armada offensive parisienne.

Gaëtan Bong (4) : avec les présences de Van der Wiel et Cavani sur son côté gauche, l'ancien Valenciennois a vécu une soirée compliquée. Le Camerounais s'est régulièrement fait déborder. Remplacé à la 46e minute par Vladimir Weiss (5), qui a apporté une certaine maîtrise technique.

Andreas Samaris (4) : face au milieu de terrain parisien à trois très regroupé, il aura eu du mal à mettre le pied sur le ballon.

Giannis Maniatis (5) : lui aussi aura surtout passé son temps à courir après le ballon au cours de cette rencontre. Mieux en deuxième période.

Joel Campbell (5) : quelques bons centres, une tête de peu au-dessus en première période, l'ancien Lorientais a réussi quelques choses intéressantes sur son côté droit, mais sans véritablement se montrer dangereux. Remplacé à la 77e minute par Javier Saviola (non noté).

David Fuster (5) : à l'origine de quelques actions intéressantes en début de match, mais il s'est vite éteint.

José Holebas (4) : très peu en vue sur son côté gauche offensivement, il n'aura pas su contenir les montées de Van der Wiel défensivement.

Konstantinos Mitroglou (6) : le seul attaquant grec à s'illustrer au Parc des Princes ce soir. Deux bonnes frappes en première période, mais bien repoussées par Sirigu.

 

 


Ligue des Champions / Groupe C (5e journée)
Paris SG 2-1 Olympiakos Le Pirée (1-0)
Parc des Princes (Paris)
Arbitre : M. Craig Thomson (Ecosse)
Buts : Ibrahimovic (7e), Cavani (90e) pour le PSG ; Manolas (80e) pour l'Olympiakos
Avertissements : Verratti (29e, 46e), Van der Wiel (66e), Matuidi (67e), Cavani (88e) pour le PSG ; Manolas (49e), Dominguez (67e), Weiss (71e), Maniatis (82e) pour l'Olympiakos
Exclusion : Verratti (46e) pour le PSG

Paris SG : Sirigu - Van Der Wiel, Alex, Thiago Silva (cap.), Maxwell - Verratti, Thiago Motta, Matuidi (Lucas, 86e) - Cavani, Ibrahimovic (Marquinhos, 78e), Lavezzi (Rabiot, 50e). Entraîneur : Laurent Blanc.

Olympiakos : Roberto - Leandro Salino (Dominguez, 57e), Manolas, Siovas, Bong (Weiss, 46e) - Samaris, Maniatis (cap.) - Campbell (Saviola, 77e), David Fuster, Holebas - Mitroglou. Entraîneur : Michel.

Commentaires

AVANT GARDE DE TROYES a commenté ENTRAINEMENT U10 BARCELONE plus de 4 ans
evan duflexis a commenté VIREY-ST JULIEN plus de 4 ans
ENTRAINEMENT U10 BARCELONE plus de 4 ans
VIREY-ST JULIEN : nouvelles photos plus de 4 ans
ESTAC / Virey plus de 4 ans
CHAMPIONNAT U 11 plus de 4 ans
Virey - U11 niveau1 / ST JULIEN : résumé du match plus de 4 ans
U11 plus de 4 ans
DEUXIEME JOURNEE et 3 autres plus de 4 ans
Le Barça s'offre un Clasico d'anthologie et relance la course au titre ! (Real 3-4 Barça) plus de 4 ans
Virey - U11 niveau1 / ST JULIEN plus de 4 ans
NOGENT / Virey - U11 niveau1 : résumé du match plus de 4 ans
NOGENT / Virey - U11 niveau1 plus de 4 ans
Virey - U11 niveau1 / chapelle st luc : résumé du match plus de 4 ans
CHALLENGE AUBE U11 plus de 4 ans
+