Et un, et deux, et trois zéros... Les Bleus qualifiés ! - Débrief et NOTES des joueurs (France 3-0 Ukraine)

20 novembre 2013 - 08:58

Ils l'ont fait ! L'équipe de France s'est qualifiée pour la Coupe du monde...

Ils l'ont fait ! L'équipe de France s'est qualifiée pour la Coupe du monde, après avoir battu l'Ukraine (3-0) mardi soir, lors des barrages retour. Bem-vindo ao Brasil... Les Bleus ont livré l'antithèse du match aller (2-0), une prestation superbe pour un exploit qui fera date dans l'histoire du football tricolore !

Et un, et deux, et trois zéros... Les Bleus qualifiés ! - Débrief et NOTES des joueurs (France 3-0 Ukraine)
Sakho exulte pour l'ouverture du score !

Un exploit, un miracle, ou tout simplement un bon match, enfin un... Quel que soit le qualificatif approprié, l'équipe de France devait se sortir les tripes pour sauver sa peau mardi soir en barrage retour de la Coupe du monde, après sa débâcle du match aller (2-0) à Kiev.

Pour ce rendez-vous décisif sur la route du Brésil, Didier Deschamps avait décidé de changer son dispositif (un 433 à la place du 4231) et la moitié de son équipe (Benzema, Valbuena, Cabaye, Varane et Sakho titulaires). Le résultat lui a donné raison, les coéquipiers de Ribéry se sont brillamment imposés (3-0) au terme d'un match abouti et référence.

Les Bleus mordent dans le ballon, Sakho et Benzema enflamment le Stade de France

Comme on l'espérait, les Bleus poussés par les 80 000 supporters présents dans l'enceinte, ont mis la pression et le feu dans la surface adverse dès les premières minutes. Valbuena obligeait Piatov à se détendre d'entrée (2e). Puis sur corner, Pogba manquait le cadre (8e). Agressifs dans les duels, dominateurs dans les airs, déterminés et appliqués, les Tricolores ont emballé le match face à des Ukrainiens commettant de nombreuses fautes.

 

Sur leur première véritable offensive, passée du côté d'Evra bien entendu, les Ukrainiens jetaient toutefois un froid (19e), rappelant à tous qu'un petit but de leur part rendrait la tâche française quasi impossible... Mais dans la foulée, Sakho faisait exploser le Stade de France (22e, 1-0) ! Puis Pogba manquait une nouvelle belle occasion (26e) et Benzema doublait même la mise sur un centre de Ribéry. Un but refusé pour un hors jeu inexistant (30e) ! Un scandale ! Mais qui allait bientôt être réparé...

Car gonflés à bloc, les Français faisaient plaisir à voir et repartaient de l'avant. Piatov devait de nouveau claquer une frappe puissante de Valbuena (31e). Puis, profitant d'une défense adverse aux abois, Benzema faisait de nouveau trembler les filets (34e, 2-0), dans une ambiance rare au Stade de France ! Malgré un hors jeu flagrant cette fois-ci, l'arbitre ne bronchait pas ! Les compteurs étaient remis à zéro...

L'Ukraine à dix et crucifiée par Sakho !

Un sauvetage de Debuchy sur la ligne (45e) laissait planer un petit doute, mais l'exclusion de Kacheridi pour un second jaune juste après le repos (47e), permettait aux Bleus d'avoir toutes les cartes en main. Le match perdait toutefois en rythme et les Français étaient moins incisifs. Benzema manquait une belle occasion (56e), avant un quart d'heure de vaches maigres et un second but personnel pour Sakho, héros du match (72e, 3-0) !

Les Bleus tenaient leur qualification mais un but ukrainien pouvait encore tout changer... Pyatov repoussait une tête de Giroud (86e) et entretenait le suspense. Mais après cinq dernières minutes irrespirables, l'arbitre délivrait le camp français, heureux comme s'il venait de remporter la Coupe du monde après une victoire 3-0...

La note du match : 7,5/10

Enjeu, suspense, rebondissement, ambiance, intensité... Tous les ingrédients étaient réunis au Stade de France pour vivre un grand match. Ce fut le cas. Les Bleus ont enflammé la partie et livré une très belle prestation face à des Ukrainiens qui n'étaient pourtant pas venus que pour défendre, mais qui ont été étouffés par des Tricolores métamorphosés. On en redemande...

Les buts

- A la suite d'un coup franc mal repoussé par la défense ukrainienne, Ribéry reprend d'une frappe sèche à ras de terre à l'entrée de la surface. Piatov repousse difficilement dans les pieds de Sakho qui ne tremble pas et ouvre le score de près. L'exploit est en marche, le Stade de France est en feu ! (22e, 1-0)

- Le ballon est cafouillée dans la surface ukrainienne et revient aux seize mètres sur Cabaye qui reprend sans contrôle. Valbuena le dévie involontairement pour Benzema en position de hors jeu mais qui ajuste Pyatov avec sang froid. Le stade est en fusion ! (34e, 2-0)

- A la suite d'un corner, Evra tente la frappe, repoussée par le gardien. Pogba remise pour Ribéry qui adresse un centre dangereux devant le but. Pressé par Sakho dans son dos, Gusev se troue et permet au défenseur français de conclure. Les Bleus tiennent leur qualification, dans une ambiance indescriptible ! (72e, 3-0)

Les NOTES des Bleus :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Mamadou Sakho (9/10)

Préféré à Eric Abidal, on se demande comment Mamadou Sakho n'est pas titulaire indiscutable au vu de sa prestation époustouflante ! Un phénomène ! Défensivement, il s'est avéré infranchissable, remportant tous ses duels. Offensivement, il a sonné la charge en ouvrant le score et a récidivé pour offrir la qualification aux Bleus ! Incroyable mais vrai...

Hugo Lloris (6) : il n'a pas eu beaucoup de travail à faire, mais encore fallait-il rester concentré pour bloquer les quelques ballons passés à sa portée.

Mathieu Debuchy (6,5) : un match propre et appliqué. Il est souvent monté pour soutenir les offensives. Il a bien tenu son rang et a été d'un grand secours à la 45e, quand il a repoussé le ballon sur la ligne de but ! Averti à la 69e pour un tacle dangereux. Remplacé à la 78e par Bacary Sagna (non noté).

Raphaël Varane (7) : moins en vue que Sakho, il a commis quelques erreurs de relance. Mais il a assuré l'essentiel, à savoir contenir l'attaquant ukrainien et remporter ses duels. Pas mal pour un joueur qui était encore en délicatesse avec un genou il y a deux jours...

Mamdou Sakho (9) : lire ci-dessus. Averti à la 45e pour une altercation avec Kacheridi.

Patrice Evra (6) : il s'en est sorti sans dommage. Il est souvent monté sur l'aile gauche mais n'a pas assez soutenu Ribéry. Il s'est surtout fait éliminer trop facilement sur la première accélération de Iarmolenko (17e), ce qui aurait pu coûter très cher. Averti à la 67e pour une faute sur le talon de Iarmolenko.

Yohan Cabaye (8) : positionné devant la défense, il a réussi une première mi-temps époustouflante. Dans l'ensemble, il a récupéré de nombreux ballons et donné le tempo dans le jeu avec de bonnes relances vers l'avant. Il a fourni des efforts incessants et n'a pas hésité à se projeter vers l'avant.

Paul Pogba (7,5) : s'il aurait pu regretter ses occasions non cadrées (8e, 26e) si la France ne s'était pas qualifiée, il a par ailleurs était très présent dans l'entrejeu, avec un gros volume de jeu. Défensivement impeccable, il a apporté offensivement grâce à sa technique balle au pied.

Blaise Matuidi (7) : fidèle à lui-même, il s'est bagarré comme un mort de faim sur tous les ballons. Il est monté en puissance au fil du match et s'est projeté vers l'avant. Il n'a malheureusement pas eu de réussite dans la surface adverse.

Mathieu Valbuena (7) : aligné à droite au coup d'envoi, il s'est baladé sur toute la largeur. Il a pesé sur la défense adverse par ses passes en profondeur et ses dribbles courts. Il n'a jamais relâché ses efforts et a bien tiré les coups de pied arrêtés.

Franck Ribéry (6,5) : surveillé comme le lait sur le feu, il a eu droit à un traitement de faveur, subissant de nombreuses fautes. Meilleur qu'au match aller, il a toutefois eu tendance à vouloir trop en faire une nouvelle fois, mais a quand même eu un peu plus de réussite. Il souhaitait être le héros, ça n'a pas été le cas. Mais il a bien aidé à la qualification...

Karim Benzema (7) : de retour en attaque après quatre matchs sur le banc, il a répondu aux attentes. Car pour une fois, il a souvent été là où on l'attendait : dans la surface ! Après un but injustement refusé, il en a marqué un autre, non valable cette fois-ci. Sa joie rageuse après son but était magnifique. Remplacé à la 82e par Olivier Giroud (non noté).

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !


Coupe du monde / Qualifications, barrage retour
France - Ukraine : 3-0 (2-0) ; 0-2 à l'aller
Stade de France
Arbitre : Damir Skomina (Slovénie)
Buts : Sakho (22e, 72e), Benzema (34e)
Avertissements : Sakho (45e), Evra (67e), Debuchy (69e) - Rotan (7e) Kacheridi (45e, 47e), Mandzyuk (89e)
Exclusion : Kacheridi (47e)

France : Lloris - Debuchy (Sagna, 78e), Varane, Sakho, Evra - Pogba, Cabaye, Matuidi - Valbuena, Benzema (Giroud, 82e), Ribéry. Sélectionneur : Didier Deschamps.

Ukraine : Pyatov - Mandzyuk, Kacheridi, Rakitski, Shevchouk - Rotan, Edmar - Iarmolenko, Bezus (Gusev, 64e), Konoplyanka - Zozulia (Seleznov, 76e). Sélectionneur : Mykhailo Fomenko.

 

Commentaires

AVANT GARDE DE TROYES a commenté ENTRAINEMENT U10 BARCELONE plus de 4 ans
evan duflexis a commenté VIREY-ST JULIEN plus de 4 ans
ENTRAINEMENT U10 BARCELONE plus de 4 ans
VIREY-ST JULIEN : nouvelles photos plus de 4 ans
ESTAC / Virey plus de 4 ans
CHAMPIONNAT U 11 plus de 4 ans
Virey - U11 niveau1 / ST JULIEN : résumé du match plus de 4 ans
U11 plus de 4 ans
DEUXIEME JOURNEE et 3 autres plus de 4 ans
Le Barça s'offre un Clasico d'anthologie et relance la course au titre ! (Real 3-4 Barça) plus de 4 ans
Virey - U11 niveau1 / ST JULIEN plus de 4 ans
NOGENT / Virey - U11 niveau1 : résumé du match plus de 4 ans
NOGENT / Virey - U11 niveau1 plus de 4 ans
Virey - U11 niveau1 / chapelle st luc : résumé du match plus de 4 ans
CHALLENGE AUBE U11 plus de 4 ans
+